Marie nous parle de la nécessité de revêtir l’homme nouveau, en nous dépouillant de notre vieille nature…!